17 juin 2015
La Cavalière Indemne

La Cavalière indemne

ART POETIQUE Mozart sans poids entre deux pleurs a tant aimé le monde qu’il y laissa frémir la place de Dieu parmi les rires. À peigner si amoureusement la plate-bande...